IKEA s’introduit dans le cinéma

décembre 18, 2009

Encore un article sur Ikéa, non, je n’ai pas d’actions chez eux, je n’y travaille plus pas non plus mais il faut avouer qu’il ne sont pas les derniers pour expérimenter les dispositifs les plus farfelus…

Dernier exemple en date, le catalogue projeté directement sur des films au cinéma. Le principe est simple, dès qu’un produit Ikéa apparait à l’écran, son nom et son prix sont projetés sur l’écran de cinéma!

C’est un peu vieux puisque ça se passe avec le film « Burn after reading » mais ça vaut le coup d’œil…

Pays : Autriche

Annonceur : IKEA

Publicités

2 Réponses to “IKEA s’introduit dans le cinéma”

  1. Superspock said

    Cela me fait vaguement penser au film « Fight club ». Je me trompe peut-être mais il me semble que dans le film de David Fincher, celui-ci met en scène l’appartement du héro (Edward Norton) et l’illustre façon catalogue Ikéa. L’appartement est présenté comme totalement aseptisé à l’image de son propriétaire (s’agit-il d’une allégorie ?).

    Voilà un commentaire bien inutile c’est vrai, mais j’ai simplement envie de dire que ce genre dispositif n’a pas lieu d’être (pour Burn After Reading) s’il ne sert pas le film et n’est pas issu de la volonté et/ou d’une démarche artistique des réalisateurs.
    Je n’ai pas vu « Burn After Reading » mais on peut penser que ces incrustations de prix sont inutiles, superflues et stériles puisqu’elles n’apportent strictement aucun sens au film (contrairement à la scène de fight club). Il s’agit simplement de se taper l’incruste dans une œuvre simplement pour vendre davantage de canapé !
    Par ailleurs, Ikéa par cet artéfact prouve une nouvelle fois que les marques contemporaines sont plus que jamais intrusives et ne s‘en cachent plus, ce qui ternie certainement leur image.

    • Non non, je le trouve plutôt utile ton commentaire.
      Il ne faut pas perdre de vue que c’était un dispositif expérimental, uniquement dans un cinéma (en Autriche), qu’Ikéa fait preuve d’originalité dans chacun de ses moyens de communication et que son image le lui permet. (qui n’aime pas Ikéa ?)

      Bien sur c’est intrusif mais j »ai trouvé ça plutôt cohérent vis à vis de la marque et sur un seul coup. Au final ça reste de l’événementiel!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :